27 09, 2020, 09:12

Nouvelles:

C'est le confinement, partagez sur la méditation depuis chez vous!


Une réflexion sur les 4 éléments : Feu, Eau, Air et Terre

Démarré par pyv, 07 04, 2020, 10:22

« précédent - suivant »

pyv

Bonjour tout le monde,

J'aimerais partager une réflexion sur les 4 éléments, c'est une réflexion que je porte depuis un certain temps, alimentées par diverses sources, et que je trouve très utile pour mon propre système de croyances et d'interprétation du monde.

Les 4 éléments de la tradition occidentale sont le Feu, l'Eau, l'Air et la Terre.
A ces 4 éléments sont associées les 4 qualités, constituées de 2 paires de qualités opposées : le Chaud/le Froid et le Sec/l'Humide, avec :
  • Feu : Chaud et Sec
  • Eau : Froid et Humide
  • Air : Chaud et Humide
  • Terre : Froid et Sec

On représente habituellement ces relations avec ce diagramme (image de wikipedia) :

On voit donc que le Feu est opposé à l'Eau, et l'Air à la Terre.

Que signifie ce système? N'est-ce qu'une représentation ancienne (on le trouve chez les Pythagoriciens de la Grèce Antique, il y a 2500 ans) et donc désuète? Quelle utilité peut-il avoir aujourd'hui?

Une vérité de travail
Tout d'abord, il est toujours important dans ce domaine de prendre les différentes théories comme des vérités de travail (cf. ma vision de la vérité de travail ici), à savoir un outil, peut-être temporaire, qui nous permet d'avancer et surtout de trouver un sens à ce qui nous arrive dans la vie.

Un lien vers les forces archétypales
Comme souvent dans ces philosophies traditionnelles, les savant(e)s/maîtres(ses) spirituels étaient en quête d'une vérité universelle incluant l'ensemble du réel. Et en général, le monde physique, matériel, n'était pour elles/eux qu'un aspect de la totalité de la réalité. Il est intéressant de remarquer au passage qu'il était évident pour les personnes de ces époques que le monde physique ne constituait qu'une partie de la réalité - la partie émergée de l'iceberg - et qu'il y avait forcément un monde invisible. Ce n'est pas si évident aujourd'hui, et il serait intéressant de discuter du pourquoi (ce qu'on pourra faire une autre fois! :) )

On peut voir la notion de "force archétypale", ou d'archétype tout court, comme ce qui se trouve derrière la réalité physique et qui existe dans l'invisible. Ce mot d'origine grecque se décompose en "Arché - type", "Arché" signifiant premier, principe, commencement. Il s'agit donc du "type premier". Pour Platon, ça serait le monde des Idées, où se trouvent l'origine de tout ce qui existe dans le monde physique. Ces idées prennent "forme" en façonnant la matière à leur image. Ainsi, derrière chaque espèce animale (y compris humain), végétale ou minérale, il y a un archétype qui définit cette espèce.

Il est intéressant de noter ici qu'un yogi indien que j'ai connu m'expliquait qu'un des objectifs de la méditation était de pouvoir se connecter à un grand réservoir qui contient l'ensemble des Idées/Vérités (qu'on pourrait aussi appeler Intelligence cosmique), afin de pouvoir connaître l'essence même des choses. Je trouve que ce concept est très proche de celui du monde des Idées de Platon. Et il est ainsi possible par la méditation ainsi pratiquée de se connecter à l'essence d'un arbre, afin de connaitre les arbres, ou à l'essence d'un chat, afin de connaitre les chats.

Connaître l'essence des choses et des êtres, c'est donc connaître, sentir les forces invisibles qui animent la matière, ou même, je dirais, qui soutiennent la matière.

Bien sûr, comme ces forces ne sont pas situées dans le monde tangible (ou mesurable), c'est un peu compliqué... ;D d'où la multiplicité des approches, des types d'exercices ou de méditations selon les écoles, vive la diversité!

Que sont vraiment ces 4 éléments?
C'est évidemment la question la plus pertinente, j'essaierai d'y apporter une réponse  qui est ici la mienne, et je serai très heureux si vous avez des commentaires ou d'autres pistes à explorer. Il y a beaucoup à dire sur le sujet, et le caractère subjectif et personnel des explications doit être pris en compte. Il est tout autant possible que d'autres soient en désaccord (c'est pour ça que c'est sur ce forum!), et c'est normal.

Tout d'abord, les 4 éléments ne sont pas le feu, l'eau, l'air et la terre physique, que l'on peut voir et toucher. Il fallait bien nommer les choses à partir de ce qui est tangible, et les 4 éléments ont été nommés à partir de choses qui leur correspondent le plus. Ces 4 éléments représentent 4 forces archétypales complémentaires parmi les plus principielles qui soient, et qui composent autant la matière que les pensées/émotions, etc... On aurait pu les nommer Force 1, 2, 3 et 4, ou par des couleurs, etc... On a préféré utiliser des analogies parlantes. C'est bien sûr une représentation du monde, un prisme par lequel on peut voir les choses, et il en existe d'autres. Parfois, il est pratique de voir les choses par ce prisme.

Quelle est la nature de ces forces? Ici, les 4 qualités nous aident beaucoup et je pense qu'on ne peut pas comprendre les 4 éléments si on ne comprend pas ces 4 qualités.

Que sont donc les 4 qualités?
Comme dit précédemment, il s'agit de 2 paires de qualités opposées : le Chaud/Froid et le Sec/Humide.

La dualité Chaud/Froid est directement rattachée à ce qu'on observe en lien avec la chaleur. Lorsqu'on chauffe un objet, celui-ci se dilate, augmente de taille, alors que lorsqu'on le refroidit, il se contracte, diminue de taille. La qualité Chaud est donc le caractère de ce qui est en expansion alors que la qualité Froid est le caractère de ce qui est en contraction.

La dualité Sec/Humide est peut-être un peu moins évidente à appréhender, et les interprétations sont diverses. Je trouve que ce qui est le plus parlant, c'est de le rattacher à la notion de rareté et d'abondance. Sec = Rare/Vide et Humide = Abondant/Plein

D'après ma compréhension, ce qui est Sec va vers le rare, l'essentiel, tend à vider, et l'Humide va vers l'abondance, la générosité, tend à remplir

A ce stade, il est intéressant d'approfondir un peu ces 2 dualités, ces 2 dialectiques.

Dualité Chaud/Froid
On a vu que cette dualité se rattache au principe d'expansion et de contraction. Ce que je trouve intéressant, c'est de sentir les différents degrés de ces forces, et comment elles agissent depuis le simple atome jusqu'au niveau de l'âme humaine.

Au niveau de la matière, le Chaud correspond à ces forces qui font que la matière/énergie s'éloigne l'une de l'autre, "voyage" : l'énergie noire de l'univers, les radiations (lumière, rayonnement, ondes électromagnétiques,...). Le Froid correspond à ces forces qui rassemblent la matière : forces de cohésion des atomes, gravité,...

Au niveau supérieur de l'âme, le Chaud correspond à la force de liberté, qui s'étend, voyage, découvre, alors que le Froid correspond à la force d'amour, qui rapproche et soude. (A noter que je ne parle pas ici de l'Amour inconditionnel qui inclut la liberté). On comprend alors pourquoi liberté et amour sont parfois si difficiles à conjuguer! Le chemin spirituel consiste précisément à apprendre à conjuguer ces forces pour que, d'opposées, elles deviennent complémentaires, puis unies.

Au niveau psychologique, le principe Chaud peut correspondre aux personnes en expansion, extraverties (littéralement, tournées vers l'extérieur), et le principe Froid aux personnes introverties (tournées vers l'intérieur).

On peut aussi bien sûr faire le parallèle avec le principe du Yin/Yang des taoïstes.

Dualité Sec/Humide
De même, cette dualité s'exprime sur les différentes octaves de la Réalité, de la matière physique jusqu'à l'âme humaine.
Au niveau de la matière, le Sec correspond au Vide, là où il n'y a pas de matière/énergie et l'Humide correspond au Plein, à la matière/énergie. Il y a, il n'y a pas. Cela est, cela n'est pas.

Au niveau de l'âme, le Sec correspond à cette force d'appauvrissement qui nous fait aller à l'essentiel, vers le Vide, alors que l'Humide correspond à la force d'enrichissement, qui nous remplit, nous permet de recevoir (et de donner), de nous nourrir (au niveau de l'âme), d'aller vers le Plein.

A nouveau, on peut sentir que le chemin spirituel est de pouvoir conjuguer ces forces antinomiques, de vivre à la fois le Vide et la Plénitude, l'Absence et la Présence.

Méditation sur les 4 qualités
Je trouve important à ce stade de faire une petite méditation sur ces 4 qualités, une après l'autre, pour mieux intégrer ces 2 dualités:
  • Asseyez-vous dans une position confortable, prenez quelques respirations profondes et fermez les yeux
  • Visualisez une sphère et placez-vous à l'intérieur.
  • Imaginez que cet espace dans lequel vous êtes s'agrandit, devient de plus en plus grand : c'est l'effet du Chaud
  • Imaginez que cet espace se réduit, devient de plus en plus petit : c'est l'effet du Froid
  • Imaginez que cet espace se remplit de matière et d'énergie/lumière, de plus en plus : c'est l'effet de l'Humide
  • Imaginez que cet espace se vide et qu'il y a de moins en moins de matière et d'énergie : c'est l'effet du Sec
  • Restez quelques instants avec le Chaud et le Froid. Voyez que rien n'existe sans la présence de ces 2 forces, et que l'équilibre entre ces 2 forces est nécessaire.
  • Restez quelques instants avec le Sec et l'Humide. Voyez que rien n'existe sans la présence de ces 2 forces, et que l'équilibre entre ces 2 forces est nécessaire.

Les 4 qualités appliquées aux 4 éléments
En suivant donc ces 4 qualités et en revenant vers les 4 éléments, on a :
  • Feu : Chaud/Sec -> Principe d'expansion qui raréfie/appauvrit
  • Eau : Froid/Humide -> Principe de contraction qui remplit/enrichit
  • Air : Chaud/Humide -> Principe d'expansion qui remplit/enrichit
  • Terre : Froid/Sec -> Principe de contraction qui raréfie/appauvrit

On peut se demander pourquoi ce sont les 4 éléments qui ont été considérés, plutôt que les 4 qualités. C'est une très bonne question et il y a sûrement une très bonne raison, mais honnêtement, je ne sais pas. Si vous avez des idées, je suis intéressé!
Je peux quand même trouver les explications suivantes :
  • Montrer que les éléments sont interreliés et non complètement séparés les uns des autres : le feu et la terre sont secs, par exemple.
  • Montrer qu'un élément peut se changer en un autre : Le Feu enrichit devient Air, lequel contracté devient Eau, laquelle raréfiée devient Terre, laquelle dilatée devient Feu, etc...
  • Avoir 4 éléments sur un pied d'égalité (4 "pommes"), et non 2 dualités indépendantes qu'on ne peut pas comparer (2 "poires" et 2 "pêches").
  • ??

Méditation sur les 4 éléments
On peut faire à présent une nouvelle méditation qui concerne les 4 éléments, sur le même modèle que la précédente :
  • Asseyez-vous dans une position confortable, prenez quelques respirations profondes et fermez les yeux
  • Visualisez une sphère et placez-vous à l'intérieur.
  • Imaginez que cet espace dans lequel vous êtes s'agrandit et se remplit de matière/lumière : une expansion avec du plein, c'est l'action de l'Air.
  • Imaginez ensuite que le Feu arrive : toujours en expansion, tout se consume et l'espace se vide peu à peu.
  • Imaginez ensuite la Terre qui fait son effet : l'espace arrête son expansion et se contracte, tout en continuant à se vider.
  • Imaginez ensuite l'action de l'Eau : l'espace continue à se contracter et commence à se remplir à nouveau.
  • Revenez sur l'action de l'Air : la contraction s'arrête, l'espace s'agrandit et continue à se remplir

Analogies physiques liée aux 4 éléments
Les analogies qui ont été choisies pour décrire ces 4 éléments sont tirées de ce que les éléments physiques ont des propriétés (qualités) qui ressemblent aux 4 éléments archétypaux.
  • Le Feu : le feu physique est extensif et brûle, consume, fait le vide.
  • L'Eau : l'eau physique contracte, rassemble (quand vous jouez sur la plage, les châteaux de sable tiennent grâce au pouvoir "magnétique" de l'eau) et remplit, nourrit
  • L'Air : l'air physique est extensif et remplit, nourrit (la respiration est essentielle pour la vie)
  • La Terre : la terre physique est solide, compacte (contraction). Par contre, je trouve qu'il est plus difficile de sentir que la terre fait le vide, on touche ici aux limites de l'analogie. On peut cependant imaginer une terre sèche qui craquèle et fait donc apparaître le vide.

Ces 4 éléments physiques reflètent donc les 4 forces archétypales. De plus, je trouve aussi que ces 4 éléments sont bien choisis car on a l'habitude de voir notre planète comme un ensemble de terre, eau, air et feu/lumière.

Une application à la psychologie humaine
Cette théorie des 4 éléments peut être appliquées dans de nombreux domaines, dont celui de la psychologie. On peut ainsi essayer de sentir quels éléments prédominent en nous en fonction de notre tempérament. Les anciens appelaient alors les 4 humeurs, qu'ils voyaient comme des liquides dans notre corps qui influençaient notre comportement en fonction de leur équilibre. Ces 4 humeurs/liquides sont :
  • Le sang correspond à l'Air -> type sanguin
  • La bile noire (atrabile) correspond à la Terre -> type mélancolique
  • la bile jaune correspond au Feu -> type bilieux (colérique)
  • la phlegme correspond à l'Eau -> type flegmatique

A noter qu'aujourd'hui, l'humeur est devenue une expression purement psychologique ("De quelle humeur est-il ce matin?").

Je trouve qu'il est intéressant de ramener ces 4 humeurs au modèle de classification DISC, avec les 4 types suivants :
  • Dominant (Feu)
  • Influant (Air)
  • Stable (Eau)
  • Consciencieux (Terre)


  • L'axe Chaud/Froid est remplacé par l'axe Extraverti/Introverti
  • L'axe Sec/Humide est remplacé par l'axe orienté vers les Tâches/Personnes

L'analogie Chaud/Froid avec Extraverti/Introverti est assez facile à comprendre. Pour le 2e axe, on peut voir la personne "humide" est remplie, et aime donc donner et recevoir, partager avec les autres. Elle est donc orientée vers les personnes. Les personnes "sèches" sont plutôt tournées vers l'essentiel, des objectifs, des buts.

Il y a une autre classification en 4 types de personnalité (de Galien, je crois, mais je n'en suis plus sûr), qui utilise comme axe vertical la rapidité à réagir à un stimulus (chaud = rapide, froid = lent), et comme axe horizontal, la rapidité avec laquelle la réponse dure (sec = longtemps, humide = court). Par exemple, un tempérament feu sera rapide à réagir (chaud), et sa réaction sera longue (sec) : on reconnaît le type colérique. Rapide à se mettre en colère, et la colère dure. A l'opposé, un tempérament eau (flegmatique) sera lent à réagir et sa réaction sera brève. Le "flemmard", quoi!

Ainsi, on peut classer les qualités et les défauts des caractères selon les 4 éléments :
  • Feu : enthousiasme, audace, colère, ...
  • Eau : générosité, calme, paresse,...
  • Air : joie, optimisme, inconsistence,...
  • Terre : profondeur, modestie, méfiance,...

L'analogie avec les cartes à jouer : Roi, Reine, Prince, Princesse
Les 4 tempéraments que nous avons explorés se retrouvent dans les personnages des cartes à jouer (même si dans les jeux d'aujourd'hui, la princesse n'est plus et le prince est remplacé par le valet).

Les contes de notre imaginaire mettent bien en évidence les 4 archétypes liés à ces 4 personnages:
  • Le Roi : Feu - tourné vers l'extérieur (expansion) et vers l'essentiel : il étend son territoire, suit de grands idéaux
  • La Reine : Eau - force de liaison (contraction) et d'abondance : elle distribue avec générosité son amour et rassemble les gens.
  • Le Prince : Air - tourné vers l'extérieur, avec abondance : il aime découvrir, explorer et jouer avec les autres
  • La Princesse : Terre - tournée vers l'intérieur et vers l'essentiel : elle aime réfléchir dans sa solitude sur des sujets profonds

Je trouve que ces analogies aident bien à comprendre les principes des 4 éléments.
Il est aussi intéressant de penser que le Prince devient Roi (il se concentre sur l'essentiel) et la Princesse devient Reine (elle devient abondante).

Bien sûr, on touche toujours ici aux archétypes, par aux personnes individuelles! Toutes ces nuances sont présentes en chacun(e), à divers degrés. De même qu'il y a en chacun de nous une part féminine et une part masculine, quelque soit notre sexe.

D'autres analogies
On peut bien sûr encore faire beaucoup d'autres analogies. Et très souvent, là où vous rencontrerez une division en 4 éléments, vous pourrez essayer d'y trouver les 4 archétypes.
Je pense par exemple aux :
  • 4 directions Nord/Sud/Est/Ouest)
  • 4 saisons (ou les 4 étapes d'un cycle)
  • 4 évangélistes (et les 4 animaux)
  • 4 filles du Dr March?
  • ...

Pourquoi utiliser ce modèle plutôt que les lois de la physique moderne?
Je ne dirais pas que c'est l'un ou l'autre, on peut utiliser les 2! La physique moderne est capable de décrire avec précision quantité de phénomènes naturels et j'ai beaucoup d'admiration et de respect pour toutes ces chercheuses et chercheurs qui font avancer la connaissance humaine dans ce domaine.
Cependant, la physique, chimie, biologie,... s'intéresse aux phénomènes de la matière et se trouve désemparée lorsqu'on va plus loin, car il n'y a plus rien à mesurer. Il y a ensuite les disciplines comme la psychologie, sociologie,... pour étudier les phénomènes humains. On voit cependant que tout est segmenté, chaque branche possédant sa méthode et ses outils et devenant toujours plus spécialisée.

L'avantage de cette approche des 4 éléments est qu'elle est à l'inverse très généraliste et peut servir pour appréhender les phénomènes physiques, énergétiques, psychiques,.... Elle est également très simple au premier abord et ne demande pas d'avoir fait des études poussées dans tel ou tel domaine. Mais surtout, elle permet une approche personnelle de ces phénomènes, par la réflexion, l'observation, la méditation et le développement d'une forme intuitive de connaissance. Pratiquer ce genre de méditation, développer une connaissance intuitive, n'est pas sans effet sur nous-mêmes. Comprendre le monde extérieur par cette méthode engendre une compréhension de nous-mêmes, et vice versa. C'est une forme de connaissance qui nous amène plus facilement vers la sagesse. En ce sens, plus qu'une science extérieure, c'est une forme de spiritualité.

Et vous?
  • Quels sont les éléments qui ont le plus d'influence en vous?
  • Pourriez-vous voir ces archétypes dans votre travail? Quels sont les éléments qui caractérisent le mieux votre environnement de travail?
  • N'hésitez pas à partager vos opinions, désaccords et ajouts, ainsi que vos intuitions acquises lors de vos méditations.

Le mot de la fin, vers une spiritualité qui remplace le OU par le ET
Comme dit plus haut dans ce texte, un des buts du chemin "spirituel" est de conjuguer ces 4 éléments et de trouver leur équilibre en nous. On voit en effet que les forces des 4 éléments se contrebalancent, et que si un des éléments s'affaiblit, le pôle opposé prend trop de force. Ces déséquilibres engendrent des conséquences en général négatives.
Il s'agit aussi d'explorer les éléments qui sont moins présents en nous (sortir de notre zone de confort! :) La Vie se charge en général de le faire, mais on peut également accompagner ces processus de manière plus consciente.
De cette manière, notre Etre apprend à inclure les différentes possibilités qui le composent, à devenir Entier (tendre vers l'Individuation, comme disait Jung).

Il s'agit aussi de développer des états de conscience et des états d'être capables d'embrasser ces forces. En général, on les perçoit comme opposées, on apprécie l'une et exècre l'autre. Puis, on peut voir qu'elles sont complémentaires (mais en alternance, décalées dans le temps, comme dans les processus cycliques). En troisième étape, on peut vivre des expériences où ces forces coexistent et sont unies à l'intérieur de nous, en même temps :
  • Etre à la fois tourné vers l'intérieur ET vers l'extérieur
  • Etre libre ET aimant
  • Etre dans la richesse ET la pauvreté
  • Etre à la fois vide ET plein
  • Etre ET ne pas être

Alors, peut-être, pourrait-on parler du fameux cinquième élément, la quintessence, fruit de l'union des 4 éléments?
A méditer!
"Soyons comme le Soleil, qui dispense Chaleur et Lumière à la Terre et à tout ce qui y vit."